Les nouvelles normes de protection incendie en Suisse

protection incendie

Publié le : 03 août 20226 mins de lecture

La protection des bâtiments constitue un enjeu majeur pour la sécurité des personnes, des biens mais aussi de l’économie. Ayant pris conscience des conséquences néfastes que peut entraîner un incendie, des mesures ont été prises dans ce sens afin de minimiser la survenance d’un tel événement. Parmi elles, différentes normes sont mises en place par différents pays dont la Suisse, des règles qui font l’objet de mise à jour selon les évolutions constatées du contexte.

La nécessité de normalisation pour la protection incendie

Auparavant, des problèmes liés à de grands incendies des villes et des villages ont été constatés. En effet, le feu constitue une découverte importante par l’homme mais dont il est difficile de contrôler. Les matières utilisées pour la construction, la distance entre les maisons, le mode de construction mais aussi l’irresponsabilité des citoyens font partie des facteurs de survenance de ces phénomènes dévastateurs. D’où l’importance de la compréhension et l’application par tous des mesures claires, concises, équilibrées et pragmatiques. Les normes sont conçues pour prévenir les incendies, limiter leur propagation en cas de sinistre, conserver la stabilité des bâtiments et ouvrages et lutter efficacement contre le feu tout en assurant la sécurité des sapeurs-pompiers en cas d’intervention. Avec les conceptions de bâtiments à haut risque ou auxquels circulent un grand nombre de personnes, des mesures doivent être prises et des contrôles sont nécessaires. Les incendies peuvent provenir de plusieurs sources. Pour cela, des organisations doivent être effectuées dans plusieurs cadres allant de la conception du bâtiment jusqu’aux installations électriques… Certaine société de sécurité incendie reconnu offre leur expertise pour aider les particuliers et les entreprises à respecter les normes susmentionnées et propose des produits autorisés de protection incendie à Genève et d’autres villes de la Suisse. Cliquez ici pour plus d’informations.

Les différentes prescriptions de l’AEAI

Au niveau de la Suisse, les règles en matière de protection des incendies sont du ressort de l’AEAI ou Association des établissements cantonaux d’assurance incendie. Ce dernier est en charge de publier les documents normatifs visant la protection incendie. La première guide a été mise en place vers les années 30 et a pris la forme des prescriptions après plusieurs années. Les versions en vigueur ont été mises à jour dernièrement en 2015. Une loi nationale suisse a été ainsi instituée en 1970 avec un règlement d’application pour rendre obligatoire l’application de la norme et les directives s’y relatant. Plus tard, les exigences au niveau de la communauté européenne sont venues confirmer ces mesures. Les prescriptions sont composées d’une norme et directives. Toutefois, d’autres documents tels que les répertoires, les notes explicatives, les instructions, les guides, les aides de travail, les règlements, formulaires et même les listes de contrôle sont également édités par l’AEIA. Parmi les concepts standard évoqués dans les prescriptions, le respect des exigences relatives aux constructions et l’extincteur en Suisse et dans toute la Confédération sont considérés comme conditions d’atteinte des objectifs. La norme de protection incendie s’applique à tous types de bâtiments et ouvrages. La norme prévoit des devoirs généraux aux maîtres d’œuvre et d’ouvrage des bâtiments en Suisse à savoir l’assurance qualité, la documentation, la diligence, l’entretien, la surveillance et la vigilance.

Les points traités dans la nouvelle norme de 2015

Concernant la construction, elle règlemente la séparation en compartiments coupe-feu qui doit être réalisée en fonction de plusieurs paramètres tels que le type, la situation, l’étendue, la géométrie, la charge thermique et l’affectation de la construction. Ensuite, le local électrique est rationalisé avec la ventilation et le désenfumage. Des entreprises œuvrant dans la recharge cartouche désenfumage se trouvent sur le marché. En ce qui concerne l’évacuation, les voies horizontales et verticales, les portes, les coursives sont prévues, le nombre de ces voies, leurs dimensions, leurs signalisations et éclairages sont des exigences à respecter nécessairement. Des recommandations sont également faites concernant les systèmes incendie, les équipements de protection spécifiques incendie tels que les ascenseurs pour sapeurs-pompiers, les dispositions de protection contre les explosions dans le cas de présence de matières dangereuses. La norme fait également référence aux mesures d’ordre organisationnel qui sont à mettre en place telles que les responsabilités en cas d’incendie, la personne chargée de sécurité en protection de l’ incendie… La nouvelle version de la norme AEIA ne donne plus d’indications spécifiques pour les ouvrages en bois qui sont considérés de la même façon que d’autres éléments de construction. Il est même possible de construire un bâtiment élevé intégrant le bois avec certaines conditions. 

Plan du site