Qu’est-ce que l’ingénierie sociale et comment réagir ?

Publié le : 08 février 20224 mins de lecture

Nous vivons aujourd’hui dans un monde où règne toute sorte d’arnaque et d’escroquerie. L’ascension de l’outil a également fait naître ce que l’on appelle la cybercriminalité. Vivre dans un monde dont la plupart des données sont informatisées expose également au risque de piratage. L’ingénierie sociale est de plus de plus utilisée par les cybercriminels depuis quelques années.

Qu’est-ce que l’ingénierie sociale ?

Pour assimiler la notion d’ingénierie sociale, il est important de comprendre la cybercriminalité. L’ingénierie sociale regroupe l’ensemble des techniques utilisées par les cybercriminels en vue d’inciter les personnes à partager des données personnelles. Pour faire court, les criminels ont recourt à toute sorte de manipulation psychologique pour pousser leur victime à enfreindre la sécurité de l’information. Les données personnelles d’une personne et les données confidentielles des entreprises sont les plus concernées. Vu qu’ils peuvent avoir du mal à pénétrer dans le système informatique d’une entité, les cybercriminels préfèrent miser sur des techniques de manipulation. Ils abusent de la confiance des gens pour obtenir facilement les informations dont ils ont besoin.

Quelles sont les méthodes les plus utilisées par les cybercriminels ?

Les cybercriminels sont constamment à la recherche de méthodes leur permettant de pirater un système. L’ingénierie sociale peut se manifester de différentes façons. L’hameçonnage est une des techniques d’attaque d’ingénierie sociale les plus connues. Les cybercriminels utilisent des courriels et des sites web pour attirer leur victime. Cette technique peut également se traduire par un simple appel vocal. L’appatâge est une autre méthode qui consiste à promettre des récompenses, qui n’existent même pas, pour inciter une personne à télécharger des contenus qui représentent un danger pour la sécurité de l’information. Les cybercriminels peuvent également avoir recours à l’usurpation d’identité pour obtenir des données confidentielles. Ils peuvent aller jusqu’à trouver des techniques malicieuses pour pouvoir pénétrer dans un local et accéder au service informatique.

Comment se comporter face aux criminels ?

Il peut être difficile d’échapper aux attaques d’ingénierie sociale de nos jours. Avec les multitudes de mails et d’appels échangés au quotidien, il est difficile de savoir si l’on est face à un contenu dangereux. En entreprise, la meilleure solution est d’informer le personnel des risques auxquels ils sont exposés. Des séances d’information et beaucoup de sensibilisation sont nécessaires pour que les membres du personnel soient plus vigilants par rapport aux contenus qu’ils reçoivent. Prendre le temps d’examiner les mails, et essayer de ne pas répondre à la hâte est le meilleur comportement à adopter pour faire face aux attaques d’ingénierie sociale.

Plan du site